Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 10:52

Dans notre dernière chronique, nous évoquions tous les bienfaits de la présence d’un compagnon canin sur notre santé et notre moral. Intéressons-nous à présent à la réciproque.

Grâce à nous les chiens n’ont pas à chasser pour se nourrir : nous nous chargeons de leur acheter la meilleure alimentation possible, distribuée selon les recommandations des professionnels compétents. Nous veillons à leur santé, les vaccinant et les amenant si nécessaire à la clinique vétérinaire, leur fournissant tous les médicaments utiles à leur mieux-être.

Le panier moelleux dont le prix est pourtant exorbitant importe peu : leur confort est prioritaire.

Distractions

Nous leur achetons les jouets les plus récents, sophistiqués, économiques ou hors de prix pour les aider à tuer la solitude lors de nos longues absences.

Ils font la connaissance des enfants, du voisinage, partent en vacances avec nous ou séjournent dans des pensions ultra dévolues à leur agrément, et assistent à nos fêtes de famille.

Education

Parce que c’est une obligation légale, nous leur apprenons un minimum de règles de savoir vivre et les conduisons chez des professionnels ou des bénévoles qui sauront comment les bichonner.

Nous allons parfois beaucoup plus loin en les incitant à slalomer sur des parcours sans cesse renouvelés, éviter des obstacles ou danser sur des praticables.

Promenades

Munis des colliers scintillants et de laisses phosphorescentes, nous arpentons par tous les temps les paysages de notre région, afin de leur fournir un maximum de stimulations sensorielles et d’exercices physiques. De ce fait, leur poids de forme est entretenu, ils sont défoulés, stimulés, repus de nouveautés puisque l’on change sans cesse de trajectoire.

Rencontres avec congénères

Grâce à nous, ils ont des relations et peuvent interagir avec d’autres compagnons canins, s’exercer aux codes de communication canine, jouer, éventuellement se confronter.

En cas de danger face à un malotru, il suffit de garder la laisse bien tenue, et les risques sont considérablement annihilés.

Valorisations des égos

Nous les prenons fièrement en photos dans toutes les situations du quotidien, publions sur les réseaux sociaux les clichés de leurs vies transformées en épopées. Ils sont inscrits à des concours en ligne, participent à des expositions visant à désigner le plus beau représentant du jour.

Pour eux, nous faisons les meilleurs choix, pour leur prouver à quel point nous les aimons.

Correction, à quel point nous nous aimons.

Laurence Bruder Sergent

www.vox-animae.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence Bruder Sergent (Vox Animae)