Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 19:09

  

Jean Cocteau disait « il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour ». Qu’en est-il pour nos relations avec nos chiens ?

 

Dans les communautés scientifiques, c’est le terme « attachement » qui est privilégié pour désigner la proximité et les liens affectifs qui lient les animaux, entre eux et à leurs propriétaires. Le concept « amour » est plutôt réservé aux relations entre humains, ou des humains envers les animaux. Considérons donc nous aussi que notre chien nous est attaché, qu’il a tissé avec nous des liens uniques au monde, comme le Renard avec le Petit Prince.

 

Variété de manifestations affectives

 

Cet attachement entre un humain et son chien couvre un éventail s’étendant de la dépendance affective totale (au point, pour certains, de ne pas pouvoir rester l’un sans l’autre), jusqu’aux difficultés de certains maîtres à établir un lien solide avec leur animal (qui ne vient pas à leurs appels, ne semble pas se soucier d’eux, et ainsi de suite).

 

Comment sait-il qu’on l’aime ?

 

Il n’est pas du tout évident que notre chien soit conscient que l’on dépense beaucoup d’argent pour son bien-être, que l’on aménage notre emploi du temps pour nous occuper de lui, tout comme il est peu probable qu’il apprécie que nous achetions la meilleure nourriture, quitte à se priver pour le privilégier (cela se produit fréquemment).

Milou a-t-il besoin qu’on lui offre un joli collier et une belle laisse, un panier plus confortable, un compagnon de jeu pour palier nos indisponibilités ?

 

Les preuves d’attachement pour un chien

 

La première preuve à apporter à son compagnon, c’est de respecter sa réalité biologique. Il lui faut un espace dans lequel vivre sereinement (sans avoir à supporter une exigüité inconfortable, ou avec trop de monde autour de lui), une alimentation qui respecte sa nature de carnivore domestique, des contacts avec d’autres individus (autres chiens, et humains) afin de satisfaire ses exigences de mammifère social. On lui procurera aussi des promenades pour qu’il puisse se dépenser à la mesure de ses besoins et satisfaire ses envies de flairage et d’élimination.

Le trop-plein d'amour humain peut aller jusqu’à représenter des maltraitances légères : habillages et toilettages extravagants, nourriture et couchage à notre image... projettent le chien dans un monde qui n'est pas le sien et provoquent parfois des comportements...que l’on finira par reprocher à l’animal !

Essayer de donner de l’amour sans lui nuire par des « cadeaux » inappropriés sera déjà un bon point, même s’il n’en a pas conscience.

 

 

Laurence Bruder Sergent pour les Dernières Nouvelles d'Alsace

www.comportement-canin.com

Partager cet article

Repost 0
Published by LBS
commenter cet article

commentaires

Araour Paul 22/10/2010 13:20


Madame,

Je viens ici juste pour posté un message de sauvetage d'un Chien, j'attends d'en savoir plus sur ce Golden! est-ce possible de déposé ici l'adresse du proprio et son numéro de fone ? je
comprendrais si vous n'étiez pas d'accord vu qu'ici c'est un blog destiné à tout autre chose! Par avance merci pour votre réponse.
paul


Araour 16/10/2010 21:59


Concernant vos deux York.....lisez donc le livre de Mem LBS "mon Chien c'est quelqu'un de bien" vu que la cause des Chiens est épuisé....Snif!


Araour 16/10/2010 21:58


Pour Catherine ce que vous observé et constaté je le vois aussi! sans parlé de certains Mec qui font violence sur leur Chien! prendre un Chien dans les bras est de la mal traitance (involontaire)
de la peur infondé....Vous avez un pure race un B.A et j'ai comme compagne une Am'staf donc concernant la peur infondé et le délit de sale gueule j'ai de quoi dire!

Est ce que votre Chien réagit à cela ? Si non! faite comme lui "ignoré" car expliqué à ces gens c'est comme "pissé dans un violon"!

Quoi de plus fantastique que de voir galopé son Chien dans un site sécuritaire "sans voiture" et sans cette fameuse laisse.....pour moi c'est cela le Bonheur!


catherine 05/10/2010 17:28


je suis certaine que mon chien est heureux...3h de ballades par jour, du sport, du repos, de la bonne nourriture, et une excellente éducation, pour lui c'est le bonheur je pense et pour moi aussi :
mais il ne me vient pas à l'idée de me jeter à son cou pour l'obliger à me caliner....quand j'en vois certains habiller leurs petits chiens, les sortir 10 minutes par jour et passer leur temps dans
les bras du maitre...je vous assure que la prochaine fois que je vois une personne prendre son chien dans ses bras pour éviter le mien (un berger allemand pure race) je fais pareil ! ces chiens là
ne sont pas heureux ? effectivement....ils ne connaissent pas leurs congénères...


georges 04/10/2010 12:33


mes chiens, des yorks mâles, le père et ses 2 fils ne se supportent plus et s'attaquent. Que faut-il faire et quelle peut être la raison de ce comportement?