Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 17:46

Les excès alimentaires de nos chiens

Les chiens peuvent-ils faire une indigestion ? Assurément.

En cette période de fêtes, nos cuisines exhalent des saveurs délicates qui stimulent nos papilles gustatives, visuelles, auditives et olfactives. Foies gras, bredele, chapons et autres saumons truffés nous enchantent par anticipation, et il y a de quoi attendre avec impatience le repas de fêtes qui s’annonce.

Toutes ces douceurs nous sont pourtant exclusivement réservées : ces délices ne sont pas destinés aux chiens.

Il y a pourtant quelques chiens malins, qui arrivent à obtenir une petite part des mets amoureusement préparés. Et parfois, certains arrivent à se gaver, au risque de s’abîmer la santé. Evoquons aussi les propriétaires qui veulent bien faire, et donnent quelques truffes au chocolat à leur compagnon, croyant lui faire plaisir.

Attention, c’est toxique !

Le chocolat est un poison accumulatif : le foie des chiens ne peut pas traiter la théobromine (présente en quantité dans cette matière première qui nous plait tant). Cette substance s’installe dans son organisme et tue les cellules progressivement. Ainsi, d’année en année, le mal s’installe en lui.

Le sucre est un toxique qu’il ne sait pas non plus assimiler, comme l’ail et l’oignon.

Evidemment, l’alcool est nuisible, même en toutes petites quantités.

Tout ce qui est trop gras, trop salé, trop sucré (et aussi trop varié) par rapport à leur alimentation habituelle promet une indigestion assurée!

Comment réagir ?

Si vous sentez que votre animal n’est pas en forme, qu’il parait avoir du mal à digérer, qu’il n’est pas comme d’habitude (titube, respire mal, ...), il y a lieu de prendre des dispositions.

Le mettre à la diète est la mesure de base. Ensuite, appelez le vétérinaire pour avoir son avis.
Il sera utile de préciser ce que votre compagnon a avalé, car une intervention en urgence pourra être nécessaire : plusieurs produits sont dangereux pour lui (le gui et le houx aussi !), à plus ou moins grand degré.

Attention à la torsion d’estomac : certains individus vont continuer à s’agiter malgré leur ventre surchargé, et les risques sont sévères. Le vétérinaire pourra conseiller plusieurs alternatives selon les cas, pouvant aller jusqu’au lavage d’estomac.

Que vous lui ayez octroyé des sucreries ou qu’il se soit servi tout seul sur le plan de travail, votre compagnon a quatre pattes ne résiste pas, ne se retient pas (comme nous ?), ne se raisonne pas. Il faut que vous pensiez à sa place et ayez les bons réflexes. L’idéal étant la prévention, et d’éviter de le perturber par des changements démesurés ou des gâteries non adaptées.

 

Laurence Bruder Sergent et Docteur Vétérinaire Astrid Dresse

www.vox-animae.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurence Bruder Sergent (Vox Animae)
commenter cet article

commentaires