Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:54

névrosé

 

Du fait de conditions de développement difficiles, inappropriées ou douloureuses, de traumatismes, d’une santé défaillante, ou de mauvaises conditions de vie dans leur cohabitation avec les humains, les chiens peuvent être névrosés.

 

Chez nous, la névrose se caractérise par différents symptômes : anxiété, paniques et phobies, obsessions, hystéries, somatisations et dépressions.

 

Certains auteurs font le pont entre l’Homme et l’Animal, et affirment que les seconds sont atteints de troubles similaires à ceux des premiers. Il est vrai que lorsque l’on observe un chien qui poursuit sa queue, qui chasse les mouches, fait des allers/retours devant le grillage ou passe sa journée à attendre le retour de ses maîtres devant la porte d’entrée, on est tenté de faire de même.

 

Toutefois j’attire l’attention du lecteur sur le fait qu’il est malvenu de faire des raccourcis entre une réelle pathologie, et un simple comportement-réponse d’un chien placé dans un environnement favorisant lesdits troubles.

 

Si on occupe les chiens à la mesure de leurs besoins réels, on trouve en effet peu de problèmes psychologiques. Si par contre, on les fait vivre dans un milieu hypo stimulant ou anxiogène, ils peuvent chercher à s’occuper tous seuls, notamment en commettant des dégâts dans l'habitation ou ses alentours, en aboyant à longueur de journée, ou en se léchant interminablement.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LBS
commenter cet article

commentaires

sacha 13/08/2017 18:21

Bonjour,
Le chien a besoin d'activités physiques et mentales. si on le prive de ces activités il va développer des mauvais comportements. Ce n'est pas le chien qui est responsable mais le maître.